À Rezé (Loire-Atlantique), de spectaculaires vestiges de quais antiques fouillés par l’Inrap

Photographie des poutres après enlèvement partiel des dalles de schiste (encore visibles à gauche). © Inrap

À Rezé, l’Inrap a exhumé de spectaculaires vestiges d’aménagement de quais de l’agglomération antique de Ratiatum. Enfouis pendant près de 2000 ans dans un milieu humide propice à leur préservation, les poutres et autres pièces en bois ont été retrouvées dans un état de conservation remarquable.

Sur le terrain, ces poutres ont fait l’objet d’études tracéologiques (analyse des traces pour identifier les outils utilisés, les techniques de façonnage et la gestuelle des charpentiers), architecturales (étude des assemblages, du marquage et du traçage pour comprendre la structure qui a été élaborée, ainsi que du fonctionnement structurel de l’ensemble) et dendroarchéologiques (identification des nœuds, des flaches, des aubiers, des détails anatomiques du bois) qui seront traitées et approfondies dans les prochains mois. Des datations dendrochronologiques à venir permettront d’en savoir plus sur la datation de l’ensemble et l’usage d’éventuels remplois.

Article disponible ici.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search